CréActive Films Emotion

Création Active de Films à Emotion

Le Réalisateur


 

« Auteur » depuis le plus jeune âge, Massinissa Hocine surnommé « Massi » grandit avec un sens de l’imagination dans son quartier sud de Pleyel-La Plaine Saint Denis, un territoire qui recèle l’une des plus importante industrie audiovisuelle pouvant transformer ses rêves et la vision qu’il nourrit de la vie. Il s’intéresse ainsi davantage au cinéma engagé.
 
En 1999, il trace un premier chemin professionnel en direction des cafés théâtres parisiens, avec la volonté d’interpréter des comédies autour de ses univers. De fil en aiguille, en continuant l’écriture, la mise en scène, la comédie au conservatoire et au sein d’associations théâtrales, il travaille sur divers tournages de courts et longs-métrages.

 

En 2002, il réalise un premier court-métrage engagé intitulé « L’improvisé », inspiré de tous ces artistes comédiens qui montent sur les planches populaires parisiennes. Des artistes qui donnent tout sur scène, dans l’espoir d’être repéré un jour par un producteur pour vivre de leur passion. C’est devant cette difficulté rencontrée par tous ces artistes qui veulent réussir que germe l’idée principale d’un nouveau projet de film engagé intitulé Nautil-Us : « Se faire passer pour le fils du… ». Mais pourquoi le fils « Du » et pas un fils « de » … ? la réponse est là! « Se faire passer pour le fils du plus grand afin de se surmonter des clivages et des barrières sociales lorsque l’on veut réussir dans le domaine de son choix ».

 

En 2005, il scénarise définitivement l’idée « Nautil-Us » en un court-métrage de quelques minutes puis monte une structure de production intitulée « CréActive » pour construire son petit carnet d’adresse et l’agrandir. L’artiste comédien Jean-Luc Lemoine séduit par l’aventure de ce projet de film court en 2006 et le sens qu’il véhicule, se prête volontiers au jeu en acceptant d’intégrer le casting principal du projet. Le film court sort en Mars 2007 au cinéma Gaumont Saint Denis et son succès conforte l’idée d’un développement long-métrage.

 

En 2008, il lance un nouveau projet de film engagé intitulé « Originaire de l’écosystème » – Une science-fiction de 7 min où l’histoire nous fait découvrir une « Force » en milieu ouvrier. Ce film est pensé comme un clin d’oeil à ses origines méditerranéennes mais aussi à la multi-ethnicité de la ville d’origine du réalisateur, la ville de Saint Denis qui recèle ainsi 136 nationalités. Il termine dans la même année une première version du scénario long-métrage « Nautil-Us ».
Entre temps, l’idée d’un quatrième court métrage intitulé « Humainement Bling Bling (HBB) » est lancée.

 

En 2009, Massinissa reporte le projet de film HBB et intègre l’industrie du cinéma au sein du Groupe Transpamédia (filiale Euro Média Group) pendant deux ans. Deux années de travail où il accompagne un grand nombre de projets de tournage en tant que prestataire au service de la création. Il maintiendra cependant une activité artistique personnelle telle que la réécriture approfondie du scénario « Nautil-Us ».

 

En 2012, le scénario de son premier long métrage est désormais structuré. Reste à revoir certaines séquences pour améliorer son aboutissement en attendant de pouvoir convaincre d’éventuelles investisseurs financiers pour son lancement.
 
En 2014, face à un contexte flagrant de crise de renouvellement des talents en France et envers les jeunes créateurs en herbe, il suspend provisoirement son activité cinématographique et crée son job alimentaire en Seine Saint Denis avec les recettes qui ont fait le succès de son parcours atypique et citoyen, celui de l’entrepreneuriat.

 

 

 

Inscrire votre email pour plus d'infos

© 2011 - CréActiveFilms - Tous droits réservés -


Subscribe